Colimaçon

Installation – Son – Matières // 2025

Avec une création artistique au cœur du parcours sensoriel, Colimaçon travaille à répondre à cette question : quel contexte créer pour amener les enfants, l’espace d’un moment, à être tout ouïe ?

Après avoir été quelques années orthophoniste auprès d’enfants sourds, je suis aujourd’hui danseuse et chorégraphe. Ce projet pour les enfants de 0-3 ans est une adaptation d’une précédente création qui m’invite à tisser des liens vers le sonore en partant de ma pratique liée d’abord au corps et au mouvement. Ainsi, c’est l’occasion de tirer le fil de ce que je porte, notamment depuis 2007, dans le projet « Bébéillez-vous ! ». C’est l’occasion de transposer cette expérience axée autour de l’éveil corporel, vers un éveil aux bruits, aux sons, et … aux silences.

Découvrant ainsi, comme l’écrit le bioacousticien Gordon Hempton, que « le silence n’est pas l’absence de quelque chose, mais la présence de toutes les choses ».

AU COEUR DU PROCESSUS : ESPACES, ÉCOUTES ET ATTENTIONS

Déployer l’attention et créer la situation d’écoute : le processus de création.

Colimaçon est une proposition qui consiste en plusieurs modules d’expérimentation, comme un  terrain de jeux avec plusieurs agrès. Chacun est dédié à une situation d’écoute que je souhaite développer : seul ou à plusieurs, mobile ou immobile, yeux fermés ou yeux ouverts, dans une position plus ou moins proche du sol (en reprenant les grandes étapes de l’horizontale à la verticale pour venir se mettre debout, aller vers la marche et les premiers pas), avec des échelles de perception sonore allant du très près au plus lointain, etc…

Pour ce nouvel épisode dédié aux 0-3 ans, je suis en recherche de nouveaux compagnons de jeux plasticien et/ou scénographe qui pourront donner formes à ce que je porte.

Les objets et l’espace créés devront posséder à mes yeux la qualité première pour créer une relation : l’affordance (terme issu de l’Approche écologique de la Perception visuelle écrit par le psychologue James J. Gibson en 1977). C’est à dire qu’ils devront inciter intrinsèquement à aller vers et suggérer un usage, mais sans l’imposer, en laissant la place aux moyens et à la créativité de chacun. Ils devront être suffisamment invitants et ouverts pour que chacun se les approprie de manière intime, sans trop prédéfinir l’expérience qui se traversera.

Mon cœur va vers l’utilisation d’éléments naturels (coquilles de noix, morceaux de bois séchés, pierres, etc…) qui sonnent bien, et que l’on peut glaner simplement à l’occasion de balades.

L’enjeu dans ce volet est aussi celui de la transmission : j’imagine des moments d’expérience, de partage et de construction grâce auxquels chaque adulte pourra repartir avec davantage d’idées et d’autonomie pour perler son quotidien de moments sensibles.

Genèse

En amont de ce projet, un Mini-laboratoire de l’écoute a été créé pour les enfants à partir de 3 ans suite à une résidence en classe maternelle à Strasbourg en 2021, en partenariat avec le festival MUSICA.

Colimaçon est produit par Les Assemblées Mobiles.

Colimaçon est lauréat du 1er prix d’action pédagogique 2023 attribué par 5 senses for kids Fundation.
Le CFMI (Centre de Formation des Musiciens Intervenants) de Sélestat a accueilli un temps de recherche avec les étudiants de 1ère année dans le cadre du temps fort Petite Enfance avec le Pom’Lab en février 2024

A partir de la rentrée 2024 et sur 3 saisons, le projet se déploiera en partenariat avec la Ville de Brest (Service Petite Enfance et Service Culture) dans le cadre du Pacte des Solidarités initié par l’Etat.

Autres soutiens : recherche en cours

  • Conception et mises en jeux : Marjorie Burger-Chassignet
  • Travail des objets : en cours
  • Travail des espaces : en cours
  • Production et administration : Tanguy Cochennec